S E M I N A I R E
Deux empires médiatiques

Murdoch, Berlusconi : chute de deux empires médiatiques et la force de la multitude en réseau

Chute de deux empires

vendredi 4 décembre 2015 par Giorgio Griziotti

La quasi coïncidence de la chute des deux Raïs des media parmi les plus symboliques et politiquement influents des trente dernières années ne peut être détachée de l’émergence des multitudes communicantes, qui, en utilisant les réseaux de communication horizontaux, ont largement ébranlé les fondations des leurs édifices médiatiques verticaux. Il faut également traiter certains aspects liés à la figure des personnages en question pour éclairer leurs comportements et l’idéologie qui les a animés.

De ces deux disparitions annoncées retentissantes et fort opportunes, les causes peuvent paraître hétérogènes en raison des particularités et de la géolocalisation de chaque empire.

- Berlusconi a si étroitement imbriqué trois pouvoirs (médiatique, financier, politique), localisés dans un pays, qu’il les perd tous ensemble.

- La stratégie de Murdoch s’est construite à l’inverse davantage sur une expansion progressive de l’influence à travers un immense réseau médiatique en osmose avec les autres centres névralgiques politiques et financiers des sphères dirigeantes à l’échelle mondiale. L’origine médiatique de sa fin n’est fortuite qu’en apparence.

Télécharger le fichier ci-joint pour lire la suite...


Giorgio Griziotti
Fichier : PDF
Poids : 63.5 ko
N° Document : 1012

Murdoch, Berlusconi : chute de deux empires médiatiques



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 753198

XHTML 1.0 Strict

RSSfr